Le classement de Madagascar dans le Doing Business

Créé par la banque mondiale en 2003, l’indicateur sur le Ease of doing business classe des économies de 1 à 190 suivant 10 critères marquant la facilité de faire des affaires.

Correspondant à la moyenne des points sur 10 critères posés, l’indicateur met en exergue la facilité de faire des affaires dans le pays par rapport à l’environnement et la réglementation en vigueur.

Les critères étant la facilité de création d’entreprise, l’obtention des permis de construire et de raccordement à l’électricité. A ceux-là  s’ajoutent les procédures et délais de transfert de propriété, d’obtention de prêt, la protection des investisseurs et le paiement des taxes et impôts.  Le coût et les délais de résolution de l’insolvabilité pour les entreprises nationales, de l’importation et de l’exportation et de l’efficacité du système judiciaire dans la résolution des litiges sur les contrats commerciaux.

L’indicateur classe les économies de 1 à 190, le numéro 1 étant la meilleure (détenue par la nouvelle Zélande en 2017).

Madagascar se classe à la 167ème place en 2017.

Comparé à 2016, nous avons gagné 2 points dans le classement global. Pour la création d’entreprise, nous avons gagné 13 points si en 2016 on se plaçait à la 126 ème place, cette année nous affichons un score de 113. Pour le raccordement à l’électricité, Madagascar a gagné 1 point en se classant à la 185 ème place sur 190 en 2017.

Il en est de même pour les délais et les coûts associés à l’importation et l’exportation d’une cargaison standard (droit de douane exclu) d’articles par voie maritime. Madagascar a gagné 5 places en 2017 en se classant à la 129ème place.

Quant, au niveau régional (Afrique Sub-saharienne), Madagascar se classe à la 35 ème position sur 48, tandis que l’île Maurice se place à la 1ère position, suivi du Rwanda, du Botswana, de l’Afrique du Sud et du Kenya.

 Madagascar Année 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 2009
Classement 167 169 163 148 142 137 140 134 144

Pour plus de détails,  vous pouvez visiter  le site du Doing Business